Notre mission, toujours vous informer

Toutes les actualités du dossier » Droit de l'Homme

0
lue 11 fois
A l’issue de leur congrès qui s’est achevé, dimanche soir au siège de la CEMAC à Bangui, les membres de la ligue centrafricaine des droits de l’homme ont réélu, Joseph Bidoumi, magistrat hors hiérarchie président de leur organisation. Cette réélection lui permet de réaliser les n...en savoir plus
0
lue 98 fois
Cette juridiction hybride a lancé officiellement ses activités lundi au cours d’une session inaugurale. Créée le 3 juin 2015, la Cour pénale spéciale (CPS) centrafricaine est entrée en fonction lundi à la faveur d’une audience inaugurale tenue à Bangui. Conformément aux dispositions...en savoir plus
0
lue 87 fois
Au moins 27 civils sont tués par les rebelles de la Séléka et des Anti-Balaka depuis juin 2018 à Bria. C’est ce qu’a dénoncé dans un communiqué l’organisation de défense des Droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW). Les violences à Bria ont connu un pic depuis 2017 et ont repri...en savoir plus
0
lue 87 fois
La FIDH, la LCDH et l’OCDH mènent depuis 2013 des actions conjointes pour documenter les crimes commis et lutter contre l’impunité des auteurs des crimes les plus graves. Dans ce cadre nous avons publié des rapports d’enquête, œuvré pour la création de la Cour Pénale Spéciale (CPS) et...en savoir plus
0
lue 153 fois
Alors qu’il est prévu, le 27 août, une rencontre de haut niveau entre l’Union africaine (UA ) et les autorités centrafricaines sur l’épineux problème d’amnistie, réclamée par les combattants des groupes armés, des organisations de la société civile se sont opposées à cette idée,...en savoir plus
0
lue 141 fois
Le dialogue politique ne doit pas absoudre les criminels de guerre (Bangui) 24 août 2018 5:00AM – L’octroi d’une amnistie générale dans le cadre du dialogue politique en République centrafricaine serait incompatible avec l’obligation pour le gouvernement de juger les responsables des...en savoir plus
0
lue 119 fois
Absence de coopération des grandes puissances, incapacité à condamner les responsables de crimes contre l’humanité, juges soupçonnés de collusion d’intérêts, victimes laissées pour compte... La Cour pénale internationale, institution judiciaire créée il y a tout juste vingt ans, est aujourd’hui largement contestée.
0
lue 423 fois
Le parlement centrafricain a adopté, le 29 mai 2018, le règlement de procédure et de preuve pour la Cour pénale spéciale, le tribunal chargé de juger des crimes de guerre au sein du système de justice de la République centrafricaine, avec une participation et un soutien internationaux.
0
lue 376 fois
Pour des ONG de défense des droits de l
0
lue 409 fois
Les récentes violences en République centrafricaine font de la nouvelle Cour pénale spéciale du pays un moyen particulièrement important de rendre justice aux victimes de crimes atroces commis dans ce pays au cours des conflits, a déclaré Human Rights Watch aujourd
0
lue 1072 fois
Longue journée pour les membres de l'ONU où l'Assemblée générale des Nations Unies - 193 membres - et le Conseil de sécurité - 15 membres - votent pour attribuer cinq postes de juges à la Cour pénale internationale (CPI). Problème: il y a six candidats. Deuxième problème: l'Assembl...en savoir plus