Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Centrafrique : Meeting du MLPC au stade 20 000 places : Martin Ziguélé signe un contrat avec la jeunesse
Centrafrique : Meeting du MLPC au stade 20 000 places : Martin Ziguélé signe un contrat avec la jeunesse

 

http://www.diaspora-magazine.com/  Lundi 28 Décembre 2015 à 05:56

 

Diaspora Magazine/ Après avoir parcouru 18 villes de provinces de la République centrafricaine, Martin Ziguélé, président du Mouvement de la libération du peuple centrafricain (MLPC), a tenu un meeting le 25 décembre au stade 20 000 places. La vigilance et la réciprocité ont été la substance du message qu’il a délivré à la jeunesse. 

 

Martin Ziguélé n’a pas mâché les mots lors de cette campagne qui, en principe, était le dernier jour de la bataille mais, a été repoussée de trois jours par l’Autorité nationale des élections (ANE) pour des raisons techniques. Cependant, tous les candidats étaient en train de mobiliser à fonds la population en leur donnant les dernières consignes. 


Le président du MLPC a réuni du monde au stade 20 000 places à Bangui après avoir sillonné dix huit villes de l’arrière pays :« J’appelle à la vigilance des jeunes et surtout ceux qui sont désignés comme représentants du parti auprès du bureau de vote. Vous devez veiller sur le déroulement du vote  pour éviter qu’il y ait des cas de fraude. Si vous me votez, moi aussi  je m’occuperais de vous. Je suis au numéro 4, regardez bien et mettez votre cachet sur l’unique candidat dont la photo est imprimée sans couleur par l’ANE pour des raisons que j’ignore ». 

Les représentants et présidents des partis affiliés au MLPC pour soutenir la candidature de Martin Ziguélé étaient également présents à ce rendez-vous.  Deux d’entre eux, maître Nicolas Tiangaye et  Christophe Bremaïdou respectivement présidents de la Convention républicaine pour le progrès social (CRPS) et de l’Alliance pour la solidarité et le développement (ASD). Ces deux intervenants ont exprimé leur sentiment commun de soutien au MLPC pour gagner cette élection dès le premier tour. 


A cette occasion, Nicolas Tiangaye s’est attaqué directement aux allégations selon lesquelles ce sont Martin Ziguélé et lui qui seraient  à l’origine de l’avènement Seleka en Centrafrique : « Où étaient les accusateurs au moment où la Séléka était en train de conquérir progressivement le pays ? Avez-vous pu remarquer la présence de Martin Ziguélé et de Nicolas Tiangaye parmi eux à Ndélé, Birao,.., quand elle venait ? »

Nicolas Tiangaye a expliqué par ailleurs que s’il a accepté de s’associer à Martin Ziguélé pour cette campagne, c’est parce qu’il est convaincu que c’est l’homme qu’il faut pour diriger ce pays de part son expérience politique et économique, et que c’est un patriote et non un aventurier. 

L’impression  de Martin Ziguélé après le meeting : « La jeunesse est convaincue que je suis l’homme qui peut l’aider et qui sera à ses côtés pour que le pays soit stable afin qu’on puisse avancer.  Que tous  les jeunes sans exception soient mobilisés et qu’ils soient animés de la foi de faire avancer pour une fois le pays. Quant à moi, je leur promets déjà. Quitte à eux de faire ma part aussi »

Martin Ziguélé a aussi porté un démenti sur les propos selon lesquels partout où il passait pour sa campagne en province, il aurait été rejeté par la majorité des populations. Il explique : «  vous m’avez entendu tout à l’heure. J’ai fait 18 villes en Centrafrique, personne ne m’a agressé. Partout, j’ai été bien accueilli que ça soit par les musulmans tout comme les chrétiens et par tous les jeunes »
Ziguélé est-il le candidat des français comme disent certains ? Il a répondu : « Je n’ai jamais vu les français voter en Centrafrique. Je suis le candidat des centrafricains ». 

Cette campagne était animée par la star Ozaguin OZ que Martin Ziguélé a invité à chanter sur le podium «  ZO SO AGA ZO A aidé MBA TI LO » après son discours. Cette chanson a résumé son message à l’endroit de la jeunesse à qui il a fait une promesse. C’est cette présentation artistique de la Rumba centrafricaine qui a mis un terme à ce rassemblement. Ensuite, le cortège est parti pour une grande caravane.  

Herve Serefio

 

1 commentaire

C
Cole here. Politique : Centrafrique : Meeting du MLPC au stade 20 000 places :
Martin Ziguélé signe un contrat avec la jeunesse seems to be
something new. Assess my super cheap payday loans membership website to see significantly more pertaining to my own free porn host capabilities.

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Entretien : Martin Ziguélé, président du parti Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC) Premier ministre entre avril 2001 et mars » ...la suite
Vingt-deux candidats ont annoncé leur candidature à la présidentielle centrafricaine du 27 décembre 2020. Dont deux anciens chefs d’État qui ve » ...la suite
n jour après la clôture du dépôt des candidatures à l’ANE, la plateforme Bé Oko appelle les différents candidats au respect des prochaines d » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a accordé une audience en fin d'après-midi, à Mme Ayanda DLODLO » ...la suite
Une vingtaine de prétendants à la magistrature suprême en Centrafrique ont fait parvenir leur dossier à l’Autorité nationale des élections (AN » ...la suite
Tous ces candidats attendent la confirmation de leurs candidatures par la Cour Constitutionnelle avant de se lancer véritablement dans la campagne le » ...la suite
Faustin-Archange Touadera et son parti, le Mouvement Cœurs-Unis (MCU), sont quasiment assurés de remporter les élections générales couplées du 2 » ...la suite
En recevant la ministre centrafricaine des Affaires étrangères lundi, le président gabonais a réaffirmé le soutien de son pays pour le maintien d » ...la suite
Le dépôt du dossier de candidature de François Bozizé à l’élection présidentielle du 27 décembre 2020 n’est pas une surprise. Son parti, l » ...la suite
En Centrafrique, l’ex-président Michel Djotodia s’est exprimé devant la presse dimanche 8 novembre, à quelques semaines de l'élection préside » ...la suite