Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Congo : Sassou Nguesso redoute une "implosion" de la Centrafrique
Congo : Sassou Nguesso redoute une "implosion" de la Centrafrique
Publié le mercredi 1 janvier 2014 10:37

Le chef de l'Etat congolais Denis Sassou Nguesso a déclaré mardi qu'il redoutait à une "implosion" la Centrafrique, en proie à de graves violences intereligieuses, au cours de son traditionnel discours pour le Nouvel an.

"Nous ne pouvons jamais accepter que des forces négatives s'incrustent, prennent pied, s'installent en République centrafricaine (RCA). Nous ne pouvons jamais accepter que ce pays au coeur de l'Afrique centrale connaisse l'implosion", a-t-il déclaré.

"L'implosion de la République centrafricaine, au coeur même de la sous-région, pourrait entraîner des conséquences très graves non pas seulement pour la sous-région d'Afrique centrale et même au-delà", a-t-il estimé.

Début décembre, il y a déployé un contingent de 500 militaires dans le cadre de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca), qui est commandée par le général congolais Jean-Marie Michel Mokoko.

Le président congolais a ajouté qu'il exprimait son "grand chagrin" suite à la mort en Centrafrique "de six de nos jeunes soldats".

L

1 commentaire

C
Mr le president est pour quelque chose dans ce qui arrive .
Il fallait travailler en amont.
Le mal est fait et il faudra du temps pour le maîtriser .

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le trafic sur le corridor Brazzaville, au Congo, et Bangui, en République centrafricaine, vital pour les échanges commerciaux entre les pays, devrai » ...la suite
La décision des autorités camerounaises de maintenir les échanges avec les autres pays de la Cemac, en dépit de la fermeture des frontières déci » ...la suite
Le Président de la République Centrafricaine Faustin-Archange Touadera s’est rendu le 22 Avril dans la capitale de la République Démocratique du » ...la suite
Ce 13 avril 2020, entre en vigueur sur l’ensemble du territoire camerounais, la mesure gouvernementale imposant à toute la population le port du m » ...la suite
Ce 13 avril 2020, entre en vigueur sur l’ensemble du territoire camerounais, la mesure gouvernementale imposant à toute la population le port du m » ...la suite
Au Tchad, le président Idriss Déby annonce que Boko Haram a été chassé du territoire. Le chef de l’Etat tchadien qui s’est rendu sur le thé » ...la suite
Le Directeur général adjoint du Fonds Monétaire International (FMI), le Chinois Tao Zhang a annoncé, le 2 avril 2020, que le FMI accorderait une a » ...la suite
La Convention tchadienne de défense des droits de l’homme est montée au créneau. Elle dénonce l’existence de plus d’une dizaine de cachots s » ...la suite
Makaila Nguebla : les combats de Mboma dans le Lac Tchad, ont été d’une rare violence et une défaite véritable pour l’armée d’Idriss Deby p » ...la suite
Le chef de l'Etat Idriss Déby annonce le lancement à compter de ce dimanche matin de l'opération "Colère de Bomo" contre Boko Haram. "Nous devo » ...la suite