Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Le président tchadien choqué par les accusations de soutien à la Séléka de la RCA
Le président tchadien choqué par les accusations de soutien à la Séléka de la RCA
http://french.cri.cn 2014-01-01 22:27:50 xinhua

Face à l'escalade de violences en République centrafricaine (RCA), le président tchadien Idriss Déby Itno a profité de son traditionnel message à la nation du Nouvel an, prononcé le 31 décembre, pour se déclarer choqué par les allégations selon lesquelles

5 commentaires

S
Lorsque ces rebelles ont franchi Damara pour aller sur Bangui, quelle a été la réaction du Gouvernement tchadien, de l'Assemblée Nationale tchadienne face aux premières exactions vols, viols pillages des musulmans sur les civils centrafricains ?

Lorsque les pillages ont été organisés en règle pourur les civils centrafricains ?

Lorsque les pillages ont été organisés en règle pour ramener les objets du vol vers le Tchad où un marché s'est vite constitué pour écouler les objets volés, est-ce que les autorités judiciaires tchadiennes avec l'aide de la Police, de la Gendarmerie et de la Douane ont pris des mesures nécessaires pour entreposer tous ces objets volés dans un endroit sécurisé afin de les restituer aux personnes concernées en Centrafrique ?

Ou encore y a t-il eu un décret tchadien interdisant la vente des objets volés en Centrafrique et de ramener cela dans l'entrepôt sécurisé tchadien ?

Est-ce que l'une de ces 2 questions que je viens de poser ci-dessus a été mise en place ou pas ?

Un exemple terre à terre, un véhicule 4x4 immatriculé en Centrafrique, doit avoir la carte grise nominative appartenant à une personne physique. Donc il suffit de faire une liste de ces biens pour les restituer. Pourquoi cela n
» lire la suite
L
IDRISS DEBY peut nier, mais c'est connu de tous que c'est du Tchad où les séléka sont partis avec ces armes fournis par lui pour envahir et déstabiliser la centrafrique avec l'idée de récupérer le bassin du pétrole dans le nord. Une opération complexe et très risquée avec des conséquences lourdes en pertes le dans le nord. Une opération complexe et très risquée avec des conséquences lourdes en pertes importantes en vies humaines. C'est ce que nous vivons depuis la prise du pouvoir par les séléka avec Djotodia; des massacres perpétrés par les séléka et vengés par les anti balakas créant ainsi une spirale sans fin de violences inter-religieuses. Abakar Sabone un grand traite nous annonce dans ses allégations lors d'une conférence de presse la scission du pays; un plan diabolique de Déby et mis en oeuvre depuis le renversement de Bozizé et qui fait sa route dans la terreur en cantrafrique. Déby se voit comme un seigneur intouchable, mais il paiera les pertes en vies humaines dont-il est le responsable direct en centrafrique. Ses grands discours de l'heure pour détourner l'attention de l'opinion internationale sur son implication et mise en cause ne changera rien. Il s'entête parce qu'il ne comprend pas qu'un régime politique finira et que la justice le rattrapera un jour tant qu'il est vivant. Notre beau pays ne sera jamais divisé et la réserve de notre pétrole reste aux centrafricains. » lire la suite
C
Deby se réserve toujours le beau rôle .
Qu' il pense au sort réservé autour'hui à Charles Taylor pour jeu trouble de ce dernier dans les diamants du sang .
B
C'est Dieu qui donne la paix et la sécurité et nul n'a le monopole de la violence et jamais de fumée sans feu.
Qui avait pensé une fois que les dictateurs BOKASSA, MOBOUTOU, HABRE... allaient
M
En RCA, dans les années 70, il y avait plus puissant et plus malin que ce pauvre SAO. L'avenir nous dira plus si le monopole de la violence n'appartient qu'à DEBY et son armée.
Y'a t-il déjà eu fumée sans feu?
Il déclara avoir investit pour la sécu en RCA, mais pourquoi persiste t-il de maintenir se?
Il déclara avoir investit pour la sécu en RCA, mais pourquoi persiste t-il de maintenir ses troupes dans la MISCA malgré le rejet de celles-ci par le peuple qu'il a juré vouloir protégé? Qui ne sait pas qu'il a
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le trafic sur le corridor Brazzaville, au Congo, et Bangui, en République centrafricaine, vital pour les échanges commerciaux entre les pays, devrai » ...la suite
La décision des autorités camerounaises de maintenir les échanges avec les autres pays de la Cemac, en dépit de la fermeture des frontières déci » ...la suite
Le Président de la République Centrafricaine Faustin-Archange Touadera s’est rendu le 22 Avril dans la capitale de la République Démocratique du » ...la suite
Ce 13 avril 2020, entre en vigueur sur l’ensemble du territoire camerounais, la mesure gouvernementale imposant à toute la population le port du m » ...la suite
Ce 13 avril 2020, entre en vigueur sur l’ensemble du territoire camerounais, la mesure gouvernementale imposant à toute la population le port du m » ...la suite
Au Tchad, le président Idriss Déby annonce que Boko Haram a été chassé du territoire. Le chef de l’Etat tchadien qui s’est rendu sur le thé » ...la suite
Le Directeur général adjoint du Fonds Monétaire International (FMI), le Chinois Tao Zhang a annoncé, le 2 avril 2020, que le FMI accorderait une a » ...la suite
La Convention tchadienne de défense des droits de l’homme est montée au créneau. Elle dénonce l’existence de plus d’une dizaine de cachots s » ...la suite
Makaila Nguebla : les combats de Mboma dans le Lac Tchad, ont été d’une rare violence et une défaite véritable pour l’armée d’Idriss Deby p » ...la suite
Le chef de l'Etat Idriss Déby annonce le lancement à compter de ce dimanche matin de l'opération "Colère de Bomo" contre Boko Haram. "Nous devo » ...la suite