Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Le président tchadien choqué par les accusations de soutien à la Séléka de la RCA
Le président tchadien choqué par les accusations de soutien à la Séléka de la RCA
http://french.cri.cn 2014-01-01 22:27:50 xinhua

Face à l'escalade de violences en République centrafricaine (RCA), le président tchadien Idriss Déby Itno a profité de son traditionnel message à la nation du Nouvel an, prononcé le 31 décembre, pour se déclarer choqué par les allégations selon lesquelles

5 commentaires

S
Lorsque ces rebelles ont franchi Damara pour aller sur Bangui, quelle a été la réaction du Gouvernement tchadien, de l'Assemblée Nationale tchadienne face aux premières exactions vols, viols pillages des musulmans sur les civils centrafricains ?

Lorsque les pillages ont été organisés en règle pourur les civils centrafricains ?

Lorsque les pillages ont été organisés en règle pour ramener les objets du vol vers le Tchad où un marché s'est vite constitué pour écouler les objets volés, est-ce que les autorités judiciaires tchadiennes avec l'aide de la Police, de la Gendarmerie et de la Douane ont pris des mesures nécessaires pour entreposer tous ces objets volés dans un endroit sécurisé afin de les restituer aux personnes concernées en Centrafrique ?

Ou encore y a t-il eu un décret tchadien interdisant la vente des objets volés en Centrafrique et de ramener cela dans l'entrepôt sécurisé tchadien ?

Est-ce que l'une de ces 2 questions que je viens de poser ci-dessus a été mise en place ou pas ?

Un exemple terre à terre, un véhicule 4x4 immatriculé en Centrafrique, doit avoir la carte grise nominative appartenant à une personne physique. Donc il suffit de faire une liste de ces biens pour les restituer. Pourquoi cela n
» lire la suite
L
IDRISS DEBY peut nier, mais c'est connu de tous que c'est du Tchad où les séléka sont partis avec ces armes fournis par lui pour envahir et déstabiliser la centrafrique avec l'idée de récupérer le bassin du pétrole dans le nord. Une opération complexe et très risquée avec des conséquences lourdes en pertes le dans le nord. Une opération complexe et très risquée avec des conséquences lourdes en pertes importantes en vies humaines. C'est ce que nous vivons depuis la prise du pouvoir par les séléka avec Djotodia; des massacres perpétrés par les séléka et vengés par les anti balakas créant ainsi une spirale sans fin de violences inter-religieuses. Abakar Sabone un grand traite nous annonce dans ses allégations lors d'une conférence de presse la scission du pays; un plan diabolique de Déby et mis en oeuvre depuis le renversement de Bozizé et qui fait sa route dans la terreur en cantrafrique. Déby se voit comme un seigneur intouchable, mais il paiera les pertes en vies humaines dont-il est le responsable direct en centrafrique. Ses grands discours de l'heure pour détourner l'attention de l'opinion internationale sur son implication et mise en cause ne changera rien. Il s'entête parce qu'il ne comprend pas qu'un régime politique finira et que la justice le rattrapera un jour tant qu'il est vivant. Notre beau pays ne sera jamais divisé et la réserve de notre pétrole reste aux centrafricains. » lire la suite
C
Deby se réserve toujours le beau rôle .
Qu' il pense au sort réservé autour'hui à Charles Taylor pour jeu trouble de ce dernier dans les diamants du sang .
B
C'est Dieu qui donne la paix et la sécurité et nul n'a le monopole de la violence et jamais de fumée sans feu.
Qui avait pensé une fois que les dictateurs BOKASSA, MOBOUTOU, HABRE... allaient
M
En RCA, dans les années 70, il y avait plus puissant et plus malin que ce pauvre SAO. L'avenir nous dira plus si le monopole de la violence n'appartient qu'à DEBY et son armée.
Y'a t-il déjà eu fumée sans feu?
Il déclara avoir investit pour la sécu en RCA, mais pourquoi persiste t-il de maintenir se?
Il déclara avoir investit pour la sécu en RCA, mais pourquoi persiste t-il de maintenir ses troupes dans la MISCA malgré le rejet de celles-ci par le peuple qu'il a juré vouloir protégé? Qui ne sait pas qu'il a
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le colonel Orock Samuel Tabot commandant du 6e contingent camerounais de la Mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation de la » ...la suite
Dès cette année 2020, les établissements de crédit de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad) seront désor » ...la suite
Au terme des récents entretiens annuels concernant les politiques communes de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et » ...la suite
La réforme de la CEEAC, qui dote l’organisation d’une architecture institutionnelle ambitieuse au regard des nouveaux enjeux, condamne la Communa » ...la suite
Les travaux de la 14ème session de la commission de coopération Tchad-Centrafrique ont pris fin samedi à N'Djamena. Les deux parties ont défini de » ...la suite
Ndjamena accueille, depuis le vendredi 20 décembre, la commission mixte Tchad-Centrafrique. Il s’agit d’une réunion qui regroupe les deux États » ...la suite
LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE A GAGNE CINQ (5) MEDAILLES A LA COMPETITION PANAFRICAINE DE BOXE DE YAOUNDE, DONT TROIS (3) EN OR ET DEUX (2) EN ARGENT. » ...la suite
Au Tchad, la conférence des évêques a présenté le 13 décembre sa lettre de Noël, un texte publié habituellement à la veille des fêtes de fin » ...la suite
« Il se prépare un plan de déstabilisation de deux Etats de la sous-région à savoir : le Cameroun et la République Centrafricaine », a appris c » ...la suite
« Il se prépare un plan de déstabilisation de deux Etats de la sous-région à savoir : le Cameroun et la République Centrafricaine »; a appris c » ...la suite