Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Lu pour vous : Cameroun - Faute de soins : Deux prisonniers centrafricains meurent à Douala
Lu pour vous : Cameroun - Faute de soins : Deux prisonniers centrafricains meurent à Douala
http://237online.com Dimanche, 24 novembre 2013 13:37

A quatre reprises, les détenus centrafricains ont écrit pour demander l

8 commentaires

H
Ce n'est pas normal. Quand on lit dans les médias qu'un ressortissant américain, français, britannique, etc....est retenu en otage, ou enlevé quelque part dans le monde, son pays se mobilise pour sa libération.

L'état Centrafricain doit venir en aide à ses compatriotes en situation de précarité m>
L'état Centrafricain doit venir en aide à ses compatriotes en situation de précarité même si c'est juste une visite, cela représente un acte patriotique. Ces prisonniers ne demandent pas de l'argent, ni leur libération. Mais juste une SIMPLE VISITE.

Je pense que le fait d'assister les centrafricains à l'étranger fait parti des tâches de nos ambassades...
» lire la suite
J
Vraiment je trouve cela inhumain de la part de nos autorites qui sois des diplomates. Ce ne sont que de nom, ils sont labas pour leurs business et remplir leurs poches au nom du Pays. Notre compatriotes sont entrainent de souffrir au lieu d'aller leur rendrent visite juste remonter leurs morales ca devient un grand proe souffrir au lieu d'aller leur rendrent visite juste remonter leurs morales ca devient un grand probleme??? Si c'est ainsi vaut mieux ferme l'ambassade et vous retourner au Pays, parceque vous faites rien labas pour les interets du Pays. » lire la suite
Z
Quelle honte, voilà pourquoi, nous devrions changer le visage de la Centrafrique et de l'Afrique en général... Je n'ai pas les moyens de venir à leur aide jusqu'au Cameroun, par contre si les compatriotes qui sont à Douala peuvent faire le nécessaire auprès des autorités pénitentiaires ne serait ce qu'avoir un Douala peuvent faire le nécessaire auprès des autorités pénitentiaires ne serait ce qu'avoir une autorisation de visite pour leur rendre visite de temps en temps ce serait vraiment du patriotisme et un grand geste devant Dieu... Il n'y a pas de conscience dans le fonctionnement de nos dirigeants, c'est pourquoi nous allons changer tout cela d'ici peu pour que nos enfants puissent prendre le bon chemin....
» lire la suite
Y
bien dit les 2 frere centro car cest pas normal que notre ambassades ne rend pas visite a nos frere .donc il faut les limoger un par uns
D
Le Consul de Centrafrique à Douala est responsable direct de la mort des deux prisonniers centrafricains, morts des suites de mauvais traitements et maladies en prison. Les compatriotes détenus, de leur vivant ont pourtant demandé au secours par écrit au consul qui n'a pas du tout réagit ni répondu à leur appel tant demandé au secours par écrit au consul qui n'a pas du tout réagit ni répondu à leur appel de détresse. L'immunité de ce diplomate doit lui être enlevée. Il doit répondre devant la justice pour manquement à l'exercice de sa mission de protection et non assistance volontaire aux compatriotes en danger de mort sur un territoire étranger. Par ailleurs, nous demandons que des dispositions soient prises au plus vite pour qu'une délégation centrafricaine puisse se rendre dans cette prison au nom de l'Etat pour visiter les autres détenus centrafricains qui se trouvent dans les mêmes conditions désespérées et sans soutien. » lire la suite
N
Je pense que c'est normale que l'ambassade ne puisse pas réagir, car ces autorités ne représentent pas le pays à l' étranger pour soutenir les mauvais visages, des voleurs, des braqueurs..., laissez les payer leurs pots cassés.
D
Merci pour vos très bonnes réactions de part et d'autres . je tiens a vous informer que tout ce que vous dites est vrais mais j'ai comme impression que les centrafricains son contre les bons exemples surtout de l'initiative volontariste avant-gardiste tu deviens ennemis de ceux qui ne veulent pas assumer leurs ritiative volontariste avant-gardiste tu deviens ennemis de ceux qui ne veulent pas assumer leurs responsabilités. je suis le seul qui a pris l'initiative d'aller à la prison de new belle plusieurs reprises les assister à mes propre moyens ensuite écrire au HCR Cameroun pour cette situation payer un cabinet d'avocat pour les suivre jusqu » lire la suite
N
si les choses se sont passées comme je viens de lire, je pense que le consul de Douala et l'ambassadeur qui réside à Yaoundé n'ont plus leur place en ces lieux où ils ont été accrédités pour défendre les intérêts de la RCA et de ses ressortissants. Ils sont des inhumains mais savent-ils ce que l'avenir pourêts de la RCA et de ses ressortissants. Ils sont des inhumains mais savent-ils ce que l'avenir pourra leur réserver? Le Gouvernement doit prendre ses responsabilités pour voler au secours de ces compatriotes sans voir leur statut de prisonnier. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le colonel Orock Samuel Tabot commandant du 6e contingent camerounais de la Mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation de la » ...la suite
Dès cette année 2020, les établissements de crédit de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad) seront désor » ...la suite
Au terme des récents entretiens annuels concernant les politiques communes de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et » ...la suite
La réforme de la CEEAC, qui dote l’organisation d’une architecture institutionnelle ambitieuse au regard des nouveaux enjeux, condamne la Communa » ...la suite
Les travaux de la 14ème session de la commission de coopération Tchad-Centrafrique ont pris fin samedi à N'Djamena. Les deux parties ont défini de » ...la suite
Ndjamena accueille, depuis le vendredi 20 décembre, la commission mixte Tchad-Centrafrique. Il s’agit d’une réunion qui regroupe les deux États » ...la suite
LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE A GAGNE CINQ (5) MEDAILLES A LA COMPETITION PANAFRICAINE DE BOXE DE YAOUNDE, DONT TROIS (3) EN OR ET DEUX (2) EN ARGENT. » ...la suite
Au Tchad, la conférence des évêques a présenté le 13 décembre sa lettre de Noël, un texte publié habituellement à la veille des fêtes de fin » ...la suite
« Il se prépare un plan de déstabilisation de deux Etats de la sous-région à savoir : le Cameroun et la République Centrafricaine », a appris c » ...la suite
« Il se prépare un plan de déstabilisation de deux Etats de la sous-région à savoir : le Cameroun et la République Centrafricaine »; a appris c » ...la suite