Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » La Suisse ouvre un bureau de coopération en Centrafrique
La Suisse ouvre un bureau de coopération en Centrafrique

 

ATS  02.08.2022, 09h28

 

La Confédération fait désormais partie du cercle très restreint de gouvernements occidentaux disposant d’une représentation dans le pays en crise.

La Suisse a ouvert lundi un bureau de coopération en République centrafricaine. Avec une présence dans ce pays en crise, la Confédération veut pouvoir mieux utiliser les moyens de la coopération internationale de la Suisse.

Le nouveau bureau de la Direction du développement et de la coopération (DDC) se trouve dans la capitale Bangui, selon un tweet publié mardi sur Twitter. Jusqu’à présent, les activités de la DDC en République centrafricaine étaient coordonnées depuis les pays voisins, d’abord le Tchad puis le Cameroun.

La République centrafricaine est l’un des pays les plus pauvres du monde. L’ancienne colonie française, qui compte environ 4,7 millions d’habitants, dispose de riches gisements de minerai, mais reste néanmoins pauvre. Le pays est secoué depuis des années par des conflits. Plus des deux tiers du pays sont contrôlés par des milices. Plus de 60% de la population, soit environ trois millions de personnes, sont tributaires de l’aide humanitaire.

Protection des civils et droits humains

La Suisse est engagée en République centrafricaine principalement à travers son aide humanitaire. Elle appartient désormais au cercle très restreint des pays occidentaux disposant d’une représentation sur place. La Suisse fait en outre partie des dix principaux donateurs humanitaires dans le pays. En 2021, elle a alloué 9,41 millions de francs. Pour 2022, 8,63 millions sont prévus.

L’engagement de la Suisse se concentre en particulier sur les secteurs de la protection des civils, le respect du droit international humanitaire et des droits humains. Au travers de la fondation Hirondelle, la DDC soutient par exemple depuis plusieurs années la radio locale indépendante «Ndeke Luka», qui est l’une des seules à émettre à travers tout le pays, même en temps de crise.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Une semaine après l’arrestation de Vianney Semdiro, la Cour pénale spéciale (CPS) a publié, ce vendredi 30 septembre 2022, un communiqué pour a » ...la suite
La Minusca a remis ce mercredi 28 septembre à la Mairie du 8ème arrondissement, un bâtiment construit à hauteur de 22 millions de francs CFA. Ces » ...la suite
Plus de 80 000 personnes sont affectées par les inondations depuis le mois de juin, selon OCHA, le département des Nations unies qui coordonne les a » ...la suite
Après plus d’un an de détention à Bangui, la justice centrafricaine a remis en liberté provisoire, ce 28 septembre 2022, le ressortissant franç » ...la suite
A la veille de la rentrée scolaire, les sinistrés des quartiers affectés par les inondations et qui occupent les établissements scolaires, ne save » ...la suite
L’inquiétude monte à Goya dans la préfecture de la Ouaka. A l’origine, l’annonce, lundi dernier, du retrait du contingent mauritanien de la M » ...la suite
Ouverte le lundi 19 septembre à New-York aux Etats-Unis, la 77ème Assemblée générale ordinaire de l’ONU a vu la participation de plusieurs chef » ...la suite
En République centrafricaine, les tribunaux sont à l'arrêt suite à un mouvement de grève des avocats qui protestent contre les atteintes à l'ind » ...la suite
En République centrafricaine, les tribunaux sont à l'arrêt suite à un mouvement de grève des avocats qui protestent contre les atteintes à l'ind » ...la suite
Alors que les leaders politiques centrafricains se déchirent sur le projet de nouvelle constitution, portée par la présidence, beaucoup ont une pr » ...la suite