Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Nouvelles nationales sur RNL
Nouvelles nationales sur RNL

Centrafrique : un vaste chantier pour l’EUAM auprès des FSI

https://www.radiondekeluka.org/ mardi 5 juillet 2022 08:25

L'Union européenne renouvelle le mandat de sa mission de conseil aux forces de sécurité intérieure (policiers et gendarmes) EUAM. Le chef de cette organisation, en fin de mission en République centrafricaine, note avec satisfaction l'accomplissement du mandat et présente un chantier énorme pour son successeur.

La police et la gendarmerie constituent un vecteur non négligeable de la sécurité nationale. Elles bénéficient du conseil de l'Union européenne à travers l'EUAM. Si la crise sécuritaire et sanitaire affecte un tant soit peu le mandat de la mission, le bilan est satisfaisant selon les responsables de cette mission. Lesquels mettent en avant l'organisation des textes.

« C’est un travail qui va énormément aider »

"On a travaillé dans la rédaction des textes portant organisation. C'est un résultat du travail développé par les autorités centrafricaines, notamment au sein de la gendarmerie et de la police avec le soutien de l'EUAM. Nous pouvons aujourd'hui dire que les propositions de projets de textes sont à la fin de leur approbation. C'est un travail qui va énormément aider dans la meilleure organisation des deux forces de sécurité intérieure" a affirmé Paulo Soares, représentant de l’EUAM-RCA.

Si le bilan est là, les défis ne manquent pas. Consciente des enjeux de l’heure, l'Union européenne a prolongé le mandat de cette mission. Ainsi, il reviendra au nouveau représentant de poursuivre le chantier. Notamment, celui d'après planification et bien entendu les services spécialisés de la police et de la gendarmerie.

« Nous avons beaucoup aidé les 2 écoles » 

"Un soutien aussi énorme à la planification de la formation, tant nécessaire au sein des deux forces de sécurité intérieure surtout au niveau des cadres où on a remarqué qu'il y avait un gap et une nécessité. La mission EUAM, les conseillers stratégiques pour la planification de la formation ont beaucoup aidé les deux écoles de la gendarmerie et de la police pour la planification de formation des cadres" a renchéri Paulo Soares.

Si sur le plan d'harmonisation des textes, le pari est gagné, il reste cependant la volonté politique afin de s'approprier les acquis du conseil, d'une part et l'harmonisation de traitement des Forces de sécurité intérieure (FSI), d'autre part ; à l'exemple de la police qui a un statut particulier. Ce qui n'est pas le cas pour la gendarmerie nationale.

 

 

Centrafrique : le ministre de la santé, Pierre Somse, plaide pour le maintien d’appui des partenaires au Complexe pédiatrique de Bangui

https://www.radiondekeluka.org/ jeudi 7 juillet 2022 11:58

 La prise en charge des enfants de 0 à 15 ans au Complexe pédiatrique de Bangui risque de souffrir. Le projet d’appui à ce centre hospitalier vient de s’achever. L’après projet constitue une urgence pour ministère de la Santé. Le département a convié ce lundi 04 juillet 2022 à Bangui les partenaires techniques et financiers du secteur pour capitaliser le travail abattu, de 2015 à 2021, afin de mobiliser des fonds pour les cinq (5) années à venir.

Tenue dans la capitale centrafricaine, la rencontre a mobilisé plusieurs partenaires du ministère de la Santé. L’objectif étant de passer en revue ce qui a été réalisé de 2015 à 2021 et de mobiliser à nouveau des investisseurs pour un délai de 5 ans, allant de 2023 à 2027. Ceci, pour rendre autonome le Complexe pédiatrique de Bangui.

Le taux de mortalité infantile dégringole de 15 à 4% entre 2015 et 2021

Selon les statistiques, la mortalité infantile a considérablement baissé ces 5 dernières années grâce à l’appui des partenaires dans le cadre du projet d’appui au complexe pédiatrique de Bangui. Une satisfaction pour le gouvernement qui, toutefois, s’inquiète du retrait de certains bailleurs à la fin du projet.

"Nous avons assisté à une réduction drastique du taux de mortalité hospitalière. Celui-ci est passé de 15 à 4% malgré notre contexte de crise. Mais aujourd’hui, on est confrontés au fait que certains partenaires retirent leurs financements avant que le Complexe pédiatrique ne soit porté à un niveau d’autonomie. Ainsi, l’exercice d’aujourd’hui vise à empêcher cela" a fait savoir Dr Pierre Somse, ministre de la Santé et de la population.

"Les enfants d’ici ne sont pas des sous-enfants"

Lors de la visite du Pape François à Bangui en 2015, les responsables de l’Eglise catholique lui ont fait visiter le Complexe pédiatrique. En marge de cette visite, un partenariat a été noué entre l’Hôpital de Vatican et le Complexe pédiatrique. Ainsi pour les parties, il est important de donner la chance aux enfants du Centrafrique.

"Quand un enfant est malade, on a besoin de l’entourer. Or un hôpital où vous n’avez pas un personnel préparé et indiqué pour accueillir, cela peut créer encore d’autres maladies. Les enfants d’ici ne sont pas des sous-enfants. Ils sont comme ceux d’Europe, d’Asie voire des Amériques. C’est le message que le Saint-Père a voulu passer" a fait savoir Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga, archevêque métropolitain de Bangui.

À la fin de ce premier projet d’appui des partenaires au Complexe pédiatrique, une partie du personnel risque d’être en chômage technique. Cependant, l’Italie affirme qu’elle continuera à appuyer le complexe pédiatrique de Bangui.

"Un bien commun qui dépasse toute autre considération"

"Cet hôpital a besoin d’une stabilité financière à partir de janvier 2023. L’Italie va continuer à financer le Complexe pédiatrique. Cependant, il faut un engagement majeur des pays amis de la RCA. La cause des enfants, c’est un bien commun qui dépasse toute autre considération" a affirmé Dr Filippo Scammacca Del Murgo, ambassadeur d’Italie en République centrafricaine.

Crée en 1988, le Complexe pédiatrique de Bangui offre de soins gratuits et de qualité aux enfants de 0 à 15 ans. En 2021, près de 13.500 enfants y ont été soignés.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Une semaine après l’arrestation de Vianney Semdiro, la Cour pénale spéciale (CPS) a publié, ce vendredi 30 septembre 2022, un communiqué pour a » ...la suite
La Minusca a remis ce mercredi 28 septembre à la Mairie du 8ème arrondissement, un bâtiment construit à hauteur de 22 millions de francs CFA. Ces » ...la suite
Plus de 80 000 personnes sont affectées par les inondations depuis le mois de juin, selon OCHA, le département des Nations unies qui coordonne les a » ...la suite
Après plus d’un an de détention à Bangui, la justice centrafricaine a remis en liberté provisoire, ce 28 septembre 2022, le ressortissant franç » ...la suite
A la veille de la rentrée scolaire, les sinistrés des quartiers affectés par les inondations et qui occupent les établissements scolaires, ne save » ...la suite
L’inquiétude monte à Goya dans la préfecture de la Ouaka. A l’origine, l’annonce, lundi dernier, du retrait du contingent mauritanien de la M » ...la suite
Ouverte le lundi 19 septembre à New-York aux Etats-Unis, la 77ème Assemblée générale ordinaire de l’ONU a vu la participation de plusieurs chef » ...la suite
En République centrafricaine, les tribunaux sont à l'arrêt suite à un mouvement de grève des avocats qui protestent contre les atteintes à l'ind » ...la suite
En République centrafricaine, les tribunaux sont à l'arrêt suite à un mouvement de grève des avocats qui protestent contre les atteintes à l'ind » ...la suite
Alors que les leaders politiques centrafricains se déchirent sur le projet de nouvelle constitution, portée par la présidence, beaucoup ont une pr » ...la suite