Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Cameroun-RCA - Sécurité: 2 nouveaux postes frontaliers du BIR à l’Est
Cameroun-RCA - Sécurité: 2 nouveaux postes frontaliers du BIR à l’Est

Lu pour vous

 

https://actucameroun.com/ 14 Avr 2022 par Alain Nwaha

Ils sont déployés pour renforcer la sécurité de la région contre les incursions des rebelles centrafricains.

En l’espace de six mois, deux nouveaux postes frontaliers du Bataillon d’intervention rapide (BIR), viennent d’être construits. L’un à Libongo dans l’arrondissement de Salapoumbe, et l’autre à Gari-Gombo. Ils ont  été inaugurés récemment par le chef d’Etat-major des armées, le général de corps d’armée, René Claude Meka.

Ces nouveaux postes frontaliers du BIR, une unité d’élite de l’armée camerounaise, visent à renforcer la sécurité de la région de l’Est, frontalière à la Centrafrique et régulièrement menacée par des incursions des rebelles armés centrafricains.

Pour les maires des deux communes, la présence de l’armée est suffisamment dissuasive pour les ennemis et persuasive pour les populations. Les forces de défense et de sécurité invitent les populations de ces deux localités et bien d’autres à leur fournir des bonnes informations pour le renseignement prévisionnel.

Une synergie d’actions qui permettra de contenir voire enrayer les incursions de ces rebelles sur le territoire camerounais. Des incursions qui s’accompagnent généralement du pillage de la faune et de la flore, des kidnappings avec demandes de rançons et d’un ralentissement de l’activité économique.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En visite de 48 heures chez son homologue gabonais, le président centrafricain a fait une déclaration à la presse, au sortir d’un tête-à-tête » ...la suite
Ce samedi 13 août 2022, le président de la République du Tchad et président du Conseil militaire de transition, le Général Mahamat Idriss Deby I » ...la suite
Près d’un an après leur renvoi de la MINUSCA, les soldats gabonais pourraient retourner en Centrafrique, à la faveur d’un nouvel accord de coop » ...la suite
Au Tchad, dans son allocution à l'occasion de la fête de l'indépendance, le président du conseil militaire, Mahamat Idriss Déby, a promis de pren » ...la suite
Les représentants des onze Etats d’Afrique centrale sont réunis à Yaoundé pour réfléchir à la fusion des trois zones économiques de la régi » ...la suite
Des milliers de Soudanais défilent jeudi dans les rues de Khartoum pour exhorter les militaires, à la tête du pays depuis le putsch d'octobre, à r » ...la suite
Ces individus sont soupçonnés d’utiliser l’Adamaoua comme base arrière ainsi que de zone de ravitaillement en argent et en vivres Le Bataill » ...la suite
Les Etats-Unis devraient exprimer leurs préoccupations au président rwandais Kagamé en matière de respect des droits humains, notamment sur les a » ...la suite
Ce n’est pas la première visite d’un président français à Yaoundé sous la présidence Biya. Et ce n’est sans doute pas la plus solennelle. » ...la suite
Ces derniers temps, l'hostilité contre les missions de maintien de la paix de l'Onu au Mali et en République démocratique du Congo va crescendo. » ...la suite