Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Vers un dégel des relations entre Tchad et Centrafrique
Vers un dégel des relations entre Tchad et Centrafrique

 

Par RFI Publié le 21-12-2019 Modifié le 21-12-2019 à 11:33

 

Ndjamena accueille, depuis le vendredi 20 décembre, la commission mixte Tchad-Centrafrique. Il s’agit d’une réunion qui regroupe les deux États pour évaluer leurs relations et proposer des solutions. Or, entre le Tchad et la République centrafricaine, il y a beaucoup de contentieux ayant même entrainé la fermeture de la frontière par Ndjamena depuis quatre ans.

C’est en septembre dernier, en marge de l’assemblée annuelle des Nations-unies que le Tchad et la Centrafrique se sont accordé pour remettre à l’ordre du jour les commissions mixtes, des réunions où se retrouvent les différents secteurs des deux États.

« Il fallait que cette réunion se tienne avant la fin de l’année, indique une source au sein de la diplomatie tchadienne. Nous avons été accusés plusieurs fois d’être à l’origine des troubles en Centrafrique, il fallait démontrer notre bonne foi ».

1 000km de frontière commune

Côté Centrafricain, les préoccupations sont différentes. Il faut rouvrir la frontière fermée depuis 2014 pour restaurer les échanges entres les populations. Pas un mot sur le cas du chef rebelle centrafricain, Aboulaye Miskine, détenu au Tchad malgré la demande d’extradition de la Centrafrique.

Le Tchad et la Centrafrique partagent une frontière commune de près de 1 000km et pour qu’ils puissent les contrôler efficacement, il faut que les services de renseignements des deux pays se parlent. Chose impossible dans la situation actuelle. Et c’est justement ce que cherche à corriger la commission mixte.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Une mission de la Commission de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) s’est rendue, la semaine dernière, a » ...la suite
Le colonel Orock Samuel Tabot commandant du 6e contingent camerounais de la Mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation de la » ...la suite
Dès cette année 2020, les établissements de crédit de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad) seront désor » ...la suite
Au terme des récents entretiens annuels concernant les politiques communes de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et » ...la suite
La réforme de la CEEAC, qui dote l’organisation d’une architecture institutionnelle ambitieuse au regard des nouveaux enjeux, condamne la Communa » ...la suite
Les travaux de la 14ème session de la commission de coopération Tchad-Centrafrique ont pris fin samedi à N'Djamena. Les deux parties ont défini de » ...la suite
LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE A GAGNE CINQ (5) MEDAILLES A LA COMPETITION PANAFRICAINE DE BOXE DE YAOUNDE, DONT TROIS (3) EN OR ET DEUX (2) EN ARGENT. » ...la suite
Au Tchad, la conférence des évêques a présenté le 13 décembre sa lettre de Noël, un texte publié habituellement à la veille des fêtes de fin » ...la suite
« Il se prépare un plan de déstabilisation de deux Etats de la sous-région à savoir : le Cameroun et la République Centrafricaine », a appris c » ...la suite
« Il se prépare un plan de déstabilisation de deux Etats de la sous-région à savoir : le Cameroun et la République Centrafricaine »; a appris c » ...la suite