Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Le déboisement, cause du dérèglement climatique en RCA
Le déboisement, cause du dérèglement climatique en RCA

 

https://afriquepanorama.com  30 août 2019 

 

Les effets de la crise militaro-politique centrafricaine continuent de se faire sentir même après la signature de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation (APPR-RCA) sur les infrastructures administratives, l’environnement centrafricain et le changement climatique.

La reconstruction nationale est le maître-mot des autorités nationales. La RCA a commencé à ressentir sentir les effets du changement climatique dû à la déforestation. Mais le gouvernement a également  pensé à des solutions à ce phénomène qui a des impacts néfastes sur la santé humaine.

A cet effet, la RCA, a pris une part active à la célébration de la Journée Nationale de l’Arbre,  en consacrant 7 hectares pour planter 7000 pépinières de teck, 21 août 2019 à Pissa, localité située à 70 Km de la capitale centrafricaine. Cette journée qui a pour thème « Arbres, solutions aux changements climatiques » a été présidée par le Chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadéra.

La RCA est durement frappée, non seulement par la crise militaro-politique mais aussi par la surexploitation de ses forêts et sols. Connaissant l’importance des arbres, Faustin Archange Touadéra a évoqué les nouvelles menaces dans le monde et en RCA : « L’humanité fait face aujourd’hui au déboisement, à la dégradation des forêts, des terres et des dérèglements climatiques. En Centrafrique aujourd’hui, la chaleur nous tue à petits feux, les vagues des chaleurs extrêmes, des incendies des forêts et les inondations sèment la terreur dans notre pays et pour cause les exploitations anarchiques de la forêt ».

La santé de l’espèce humaine est menacée.  Car, le déboisement a un impact sur l’environnement, c’est la cause du changement climatique en RCA, dû à la chaleur et à la modification de climat centrafricain.

C’est dans l’optique de prévenir et garantir  la santé de l’humanité et un environnement sein que le gouvernement centrafricain a fait sien cette Journée Nationale des Arbres. Pour un environnement sein en RCA, les Centrafricains doivent prendre conscience de l’importance de la protection des forêts en mettant un terme à l’exploitation massive et anarchique des arbres et que les populations revoient leur manière d’utiliser les bois de chauffe.

Jérémie Walanda

1 commentaire

N
SI L'ON CROIT QUE L'EXPLOITATION DU BOIS DE CHAUFFE PROVENANT DES ARBRES DE LA BROUSSE OU DES FORETS EST LA VERITABLE CAUSE DU DEREGLEMENT CLIMATIQUE, POUR MA PART, J'AI UN GRAND DOUTE OU MÊME UN REFUS DE CETTE AFFIRMATION GRATUITE AU REGARD DES VRAIES CAUSES QUI NE SE DISENT PAS A HAUTE VOIX.
- QUE DIT T'ON ION GRATUITE AU REGARD DES VRAIES CAUSES QUI NE SE DISENT PAS A HAUTE VOIX.
- QUE DIT T'ON DES MILLIERS D'AVIONS A TURBO REACTEURS QUI BRÛLENT DES MILLIERS DE TONNES DE KEROSENE DANS L'ESPACE AERIEN DU MONDE ENTIER NUIT ET JOUR EN DETRUISANT LA COUCHE D'OZONE PAR LE GAZ CHAUD DE LEURS TUYERES ET LIBERANT AINSI A L'AIR LIBRE DES QUANTITES ASTRONOMIQUES DE MONOXYDE DE CARBONE NEFASTE A L'ENVIRONNEMENT ?
- QUE DIT T-ON DE CES INNOMBRABLES INDUSTRIES QUI POLLUENT LA NATURE ET NOTRE ENVIRONNEMENT DE LA MÊME MANIERE QUE LES AVIONS ?
- QUE DIT T-ON DE CES NOMBREUX NAVIRES QUI DEGAZENT EN MER ?
- QUE DIT T-ON DE CES EXPLOITANTS INDUSTRIELS QUI DEFORESTENT AVEC LEURS GROS ENGINS RIEN QUE POUR TIRER PROFITS SUR LES GRUMES VENDUES A L'ETRANGER ?
- VA T-ON CONTINUER A RENDRE COUPABLES DU DEREGLEMENT CLIMATIQUE CES PAUVRES JEUNES DESEOUVRES ET VILLAGEOIS QUI NE SURVIVENT QUE PAR LE COMMERCE DE VENTE DU BOIS DE CHAUFFE PROVENANT DES ARBRES MORTS DES FORETS ?
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, l’a déclaré hier à Paris, à l’occasion de la réunion des ministres des Finances et des responsab » ...la suite
Le Président de la République Faustin Archange Touadéra a officiellement lancé ce vendredi 4 octobre 2019 à Berbérati dans la Mambéré Kadéï, » ...la suite
Le gouvernement centrafricain a annoncé une « refonte complète » de son secteur des diamants alluviaux. Un décret présidentiel signé le 30 » ...la suite
La première barrière légale des forces de défense et de sécurité au Pk 26 route de Boali dans la commune de Bégoua a été officiellement inaug » ...la suite
Sur le continent, le secteur des télécoms est particulièrement dynamique, contribuant tant à la croissance économique qu'à la réduction des in » ...la suite
L’activité économique s’affiche en bonne santé, avec plus de 330 000 m3 de grumes exportés en 2018, et des perspectives en hausse pour 2019 et » ...la suite
Importations illégales des euros et dollars, ouvertures frauduleuses des comptes en devises, fonctionnement à découvert chez les correspondants…s » ...la suite
“Désastre écologique”, “fleuve pollué”, “santé publique menacée” : une commission d’enquête parlementaire en Centrafrique recomman » ...la suite
Des camionneurs camerounais, exaspérés des frais d’escorte qu’ils paient sur les convois Bangui-Garoua Boulaï, demandent la levée de ces charg » ...la suite
C’est l’un des préoccupations qui était au centre des échanges ce 1 juillet au cours de la rencontre entre Président de la République, Fausti » ...la suite