Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » RCA: la gestion de la mairie de Bangui à son tour épinglée dans un rapport
RCA: la gestion de la mairie de Bangui à son tour épinglée dans un rapport

 

 

Par RFI Publié le 30-08-2019 Modifié le 30-08-2019 à 06:41

 

En République centrafricaine, après le scandale lié à la mauvaise gestion de l’Assemblée nationale, c’est au tour de la mairie de Bangui d’être pointée du doigt. Dans une note ministérielle que RFI s’est procurée, datée du 22 juillet et adressée au chef du gouvernement, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation Augustin Yangana-Yahote fait un rapport critique sur l’état de gestion de la commune.

« La situation de la gestion de la mairie de Bangui est devenue extrêmement désastreuse et préoccupante, nécessitant une décision politique salutaire. » C’est ainsi que débute la note du ministre.

Ce dernier soulève de nombreux problèmes au sein de la mairie de Bangui : la gestion des ressources humaines et foncières qui a débouché sur plusieurs contentieux administratifs et judiciaires, des recrutements abusifs, une « gestion financière calamiteuse »…

La note précise qu’en 2018, sur plus de 2,2 milliards de francs CFA perçus des contribuables et de l’État, seuls 13 millions ont fait l'objet d’investissements.

La masse salariale et des assimilés occupent en 2018 plus de 141% des recettes propres de la commune. Des salaires attribués sans base juridique, supérieurs à deux ou trois fois les salaires de base. La note du ministre souligne une crise de confiance au sein de la mairie.

La mairie elle affirme que des contrôles réguliers sont menés par l’inspection générale d’État et par l'Inspection générale des finances. Elle assure être prête à recevoir tout organe compétent pour de nouveaux contrôles.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La France, en tant qu’Etat ayant une longue histoire coloniale et néocoloniale, dont une large partie en Afrique, est aussi connue pour ses tristem » ...la suite
Le verdict est finalement tombé ce vendredi en fin d'après-midi. Les cinq accusés de crimes contre des ressortissants chinois dans la ville de Soss » ...la suite
La Cour pénale internationale a conclu vendredi 12 octobre les audiences visant Patrice-Edouard Ngaïssona et Alfred Yekatom. Les deux ex-miliciens s » ...la suite
Cinq ans après l’assassinat de la photojournaliste Camille Lepage en Centrafrique, sa mère, Maryvonne, continue à faire vivre les engagements de » ...la suite
Les garants et facilitateurs de l'Accord politique pour la paix et la réconciliation du 6 février appellent chaque partie au respect des engagements » ...la suite
Jamais depuis les indépendances, les frontières politiques n’ont été à ce point source d’un repli sur soi même si un accord sur une zone de » ...la suite
Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies, en charge des Opérations de paix, M. Jean-Pierre Lacroix Bonjour et bienvenue à tous. Ap » ...la suite
La mission conjointe UA-UN-UE composée du Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’Union africaine (UA), l’Ambassadeur Smail Chergui, du S » ...la suite
Objet : Dénonciation des violations graves de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en République Centrafricaine (APPR-RCA) signé » ...la suite
Le capitaine El Hadji Moussa Thiam, blessé dans le crash de l’hélicoptère de la mission onusienne en Centrafrique se porte bien. Les assurances s » ...la suite