Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Le Tchad se rapproche de la Russie
Le Tchad se rapproche de la Russie

Lu pour vous

 

Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Mai 2019 modifié le 15 Mai 2019 - 12:08

 

Le représentant spécial du Président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et les pays africains et le vice-ministre des Affaires étrangères de la Russie, Mikhail Bogdanov ont eu le 29 avril 2019 une rencontre avec les représentants personnels du Président de la République du Tchad, Abdelkerim Déby pour la coopération militaire et la sécurité, et le chef adjoint du cabinet civil de la Présidence du Tchad, Brahim Mahamat Djamaladine, selon une déclaration du ministère russe des Affaires étrangères à la presse. 

Au cours de l'entretien approfondi auquel l'ambassadeur du Tchad à Moscou, Mbatna Bandjang, a également participé, les discussions ont porté sur "le développement des relations traditionnellement amicales entre la Russie et le Tchad", ainsi que "la coopération dans les domaines commercial, économique, des investissements, humanitaire et autres"

En mars 2018, le Tchad et la Russie ont émis le souhait de relancer leurs relations commerciales à travers la tenue à N'Djamena du premier forum économique entre les deux pays et la signature de plusieurs conventions. A l'issue du forum, une délégation d'hommes d'affaires russes a signé des conventions d'un montant total de trois milliards d'euros. 

Le président Idriss Déby ne cache pas son intérêt pour la plus grande nation du monde et a estimé l'année dernière que "le Tchad a besoin des compétences et des expertises russes pour amorcer son décollage socio-économique". 

Parmi plusieurs projets, des sociétés russes vont notamment travailler sur la production et la mise à disposition d'intrants agricoles, d'engrais, de pesticides, participer à la construction de la boucle énergétique nationale pour permettre de produire de l'énergie à Sédigui et de la transporter jusqu'aux autres villes des provinces, mettre en place des études et connaissances du sous-sol tchadien, mettre en place un système de cadastre minier et mettre en route un laboratoire national.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Idriss Deby réaffirme son "attachement au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale" de la Centrafrique. Le chef de l'État tch » ...la suite
Un mois après l’audience accordée par Ali Bongo au ministre centrafricain des Affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, émissaire de son homolog » ...la suite
Les onze pays de la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC), réunis vendredi en sommet au Gabon, ont appelé à la fin "des cri » ...la suite
La RCA est un vaste pays enclavé se situant au cœur de l’Afrique Centrale. La position d’enclavement de la RCA constitue une contrainte majeure, » ...la suite
En Afrique Centrale, la question des infrastructures concernant les services de base (eau, énergie, télécommunications et transports) est au centre » ...la suite
Premier scrutin depuis la promulgation de la nouvelle Constitution et l’instauration du « régime présidentiel intégral », l’élection à la m » ...la suite
3,4 milliards d’euros pour ajouter aux 600 millions déjà acquis, c’est le montant que la Communauté économique et monétaire des pays d’Afri » ...la suite
Le trafic sur le corridor Brazzaville, au Congo, et Bangui, en République centrafricaine, vital pour les échanges commerciaux entre les pays, devrai » ...la suite
La décision des autorités camerounaises de maintenir les échanges avec les autres pays de la Cemac, en dépit de la fermeture des frontières déci » ...la suite
Le Président de la République Centrafricaine Faustin-Archange Touadera s’est rendu le 22 Avril dans la capitale de la République Démocratique du » ...la suite