Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » La MINUSCA condamne la mort de civils et renforce la sécurité du camp de déplacés de Bria
La MINUSCA condamne la mort de civils et renforce la sécurité du camp de déplacés de Bria

COMMUNIQUÉ DE PRESSE



La MINUSCA condamne la mort de civils et renforce la sécurité du camp de déplacés de Bria

 


Bangui, 7 septembre 2018 - La MINUSCA condamne fermement le meurtre de neuf personnes déplacées internes à Bria, dans la préfecture de Haute-Kotto (centre-est de la République centrafricaine), suite à de violents affrontements entre des groupes armés FPRC et anti-Balaka. La Mission réitère son engagement à mener des enquêtes pour déterminer les responsabilités en vue de poursuites judiciaires appropriées. De même, la Mission a renforcé la sécurité du camp de déplacés de PK3 pour protéger la population.

La police de la MINUSCA enquête sur des informations selon lesquelles neuf personnes déplacées de PK3 ont été enlevées jeudi à l'extérieur du camp et tuées. La Mission a immédiatement envoyé une patrouille après avoir été informée du meurtre et a pu récupérer les cadavres sur l'axe Ippy.

Par ailleurs, la MINUSCA appelle la population civile au calme et dénonce la manifestation hostile de 400 civils dans la matinée de ce vendredi devant son quartier général à Bria. Les manifestants ont lancé deux grenades à l’intérieur du camp, lesquelles ont explosé sans faire des victimes. Une réunion a ensuite été organisée entre les représentants de la MINUSCA et des personnes déplacées internes pour apaiser les tensions.  La MINUSCA a multiplié les patrouilles dans la ville pour protéger la population civile et prévenir une nouvelle escalade de la violence.

La MINUSCA exhorte tous les groupes armés à cesser toute violence contre les civils, à mettre un terme à la tension actuelle dans la région, et rappelle que les auteurs d’attaques contre des civils seront arrêtés et traduits en justice.

Dans le contexte actuel de dialogue sous les auspices de l'Union africaine et des efforts de paix locaux pour réduire les tensions et favoriser la cohésion sociale, les groupes armés doivent respecter leurs engagements à mettre un terme à la violence.

 

United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic

Vladimir Monteiro

Spokesperson/Porte-parole

MINUSCA - Avenue Barthélemy Boganda BP 3338 Bangui, Central African Republic

Cellphone: + 236 75980772 - 72259932 | Extension : (173) 5545/5506 | Tetra : 10874

E-mail: monteiro6@un.org | Skype : Vladimir.Monteiro4 | Twitter : @MonteVlad

https:// minusca.unmissions.org

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Teodorin Obiang, accusé de mener un train de vie somptueux avec des fonds publics, a été condamné en octobre 2017 à trois ans de prison avec surs » ...la suite
Au moins 5 personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées. C'est le bilan d'un accident de circulation survenu dans la soirée du dimanc » ...la suite
Le programme des Nations Unies pour le Développement a lu, avec surprise, dans la presse un article intitulé « Police : Détails sur la grève des » ...la suite
Le programme des Nations Unies pour le Développement a lu, avec surprise, dans la presse un article intitulé « Police : Détails sur la grève des » ...la suite
Le Chef du Gouvernement Simplice Mathieu Sarandji a suspendu par un double Arrêté, signé le 4 et 5 septembre les activités d’exploitation de la » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) et les autorités centrafric » ...la suite
La Russie poursuit sa démarche du processus du retour définitif de la paix en Centrafrique. Le 6 septembre 2018 à l’hôtel Ledger à Bangui, le C » ...la suite
Le Général major de l'armée portugaise, Marco Paulino Serronha, a été nommé au poste de commandant adjoint de la Mission multidimensionnelle int » ...la suite
La signature du protocole de partage d’information et de signalement des allégations d’exploitation et d’abus sexuels (EAS), lundi à Bangui, e » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), les agences du système des » ...la suite