Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » La MINUSCA condamne la mort de civils et renforce la sécurité du camp de déplacés de Bria
La MINUSCA condamne la mort de civils et renforce la sécurité du camp de déplacés de Bria

COMMUNIQUÉ DE PRESSE



La MINUSCA condamne la mort de civils et renforce la sécurité du camp de déplacés de Bria

 


Bangui, 7 septembre 2018 - La MINUSCA condamne fermement le meurtre de neuf personnes déplacées internes à Bria, dans la préfecture de Haute-Kotto (centre-est de la République centrafricaine), suite à de violents affrontements entre des groupes armés FPRC et anti-Balaka. La Mission réitère son engagement à mener des enquêtes pour déterminer les responsabilités en vue de poursuites judiciaires appropriées. De même, la Mission a renforcé la sécurité du camp de déplacés de PK3 pour protéger la population.

La police de la MINUSCA enquête sur des informations selon lesquelles neuf personnes déplacées de PK3 ont été enlevées jeudi à l'extérieur du camp et tuées. La Mission a immédiatement envoyé une patrouille après avoir été informée du meurtre et a pu récupérer les cadavres sur l'axe Ippy.

Par ailleurs, la MINUSCA appelle la population civile au calme et dénonce la manifestation hostile de 400 civils dans la matinée de ce vendredi devant son quartier général à Bria. Les manifestants ont lancé deux grenades à l’intérieur du camp, lesquelles ont explosé sans faire des victimes. Une réunion a ensuite été organisée entre les représentants de la MINUSCA et des personnes déplacées internes pour apaiser les tensions.  La MINUSCA a multiplié les patrouilles dans la ville pour protéger la population civile et prévenir une nouvelle escalade de la violence.

La MINUSCA exhorte tous les groupes armés à cesser toute violence contre les civils, à mettre un terme à la tension actuelle dans la région, et rappelle que les auteurs d’attaques contre des civils seront arrêtés et traduits en justice.

Dans le contexte actuel de dialogue sous les auspices de l'Union africaine et des efforts de paix locaux pour réduire les tensions et favoriser la cohésion sociale, les groupes armés doivent respecter leurs engagements à mettre un terme à la violence.

 

United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic

Vladimir Monteiro

Spokesperson/Porte-parole

MINUSCA - Avenue Barthélemy Boganda BP 3338 Bangui, Central African Republic

Cellphone: + 236 75980772 - 72259932 | Extension : (173) 5545/5506 | Tetra : 10874

E-mail: monteiro6@un.org | Skype : Vladimir.Monteiro4 | Twitter : @MonteVlad

https:// minusca.unmissions.org

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Comment comprendre la campagne de dénigrement contre les instructeurs russes menée par la France et les médias français en RCA? Le cours sur la d » ...la suite
Ouverte depuis 2001, la galerie Les Naufragés du Temps va devenir un espace d’expositions temporaires qui continuera d’entretenir un lien privil » ...la suite
Les États-Unis d’Amérique ont félicité la République Centrafricaine et la mission des Nations Unies, pour la signature de l’accord de paix, e » ...la suite
Report de la Session ordinaire du Conseil Politique National du MLPC » ...la suite
Omar Hilale, l’Ambassadeur Représentant Permanent du Maroc auprès des Nations-Unies se rendra en République centrafricaine en sa qualité de pré » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) et le Fonds des Nations Unie » ...la suite
Cinq officiers supérieurs de l’armée nationale sont promus généraux de brigade par décret présidentiel du 8 février 2019. Cette promotion » ...la suite
Le président Faustin Archange Touadera a décerné à Sergueï Lobanov, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie » ...la suite
L’Algérie vient d’être réélue membre du Comité de Paix et Sécurité de l’Union Africaine. Son président actuel, l’algérien Ismaïl Che » ...la suite
C’est le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres lui même qui a annoncé la nomination de l’ancien ministre des Affaires Etrang » ...la suite