Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Cameroun - Mission de stabilisation de la paix: Un nouveau contingent de 295 gendarmes en route pour la RCA
Cameroun - Mission de stabilisation de la paix: Un nouveau contingent de 295 gendarmes en route pour la RCA

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net   YAOUNDE - 02-Aug-2018 - 12h41  

 

Ils ont achevé vendredi au Centre de perfectionnement aux techniques de maintien de l’ordre (Cptmo) d’Awae leur stage de pré-déploiement au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca).

 

La formation aura duré deux mois. Période durant laquelle les stagiaires ont bénéficié d’enseignements inspirés des standards onusiens au Centre de perfectionnement aux techniques de maintien de l’ordre à Awae. Selon Cameroon Tribune du jeudi 2 Août 2018, les 295 personnels de la gendarmerie nationale dont quatre médecins ont ainsi été édifiés par leurs encadreurs camerounais et américains sur diverses notions.

Il s’agissait notamment «de la connaissance du système des Nations unies, la topographie, les transmissions, les tactiques d’intervention, la protection des hautes personnalités, le maintien et le rétablissement de l’ordre public, la maîtrise de l’adversaire, la formation des cadres de commandement, entre autres», apprend-on.

En clôturant le stage au nom du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé de la gendarmerie nationale, le général de brigade Elokobi Ndjock Daniel a exhorté le personnel formé à mettre en pratique les enseignements reçus.

Il n’a pas manqué de les mettre en garde contre tout abus pouvant porter atteinte à leur réputation et ternir l’image du Cameroun ainsi que de des Nations unies dans le contexte volatile du théâtre des opérations centrafricain.

Toujours selon le journal, ces personnels qui seront déployés en deux unités de police prendront une part active dans la Mission intégrée multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique. Leur rôle consistera à protéger les emprises et personnels des Nations unies, assurer le maintien de l’ordre tout en soutenant les unités de police locale et en protégeant la population.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) est une opération de maintien de la paix des Nations unies en Centrafrique. Elle intervient dans le cadre de la guerre en Centrafrique.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le colonel Orock Samuel Tabot commandant du 6e contingent camerounais de la Mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation de la » ...la suite
Dès cette année 2020, les établissements de crédit de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad) seront désor » ...la suite
Au terme des récents entretiens annuels concernant les politiques communes de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et » ...la suite
La réforme de la CEEAC, qui dote l’organisation d’une architecture institutionnelle ambitieuse au regard des nouveaux enjeux, condamne la Communa » ...la suite
Les travaux de la 14ème session de la commission de coopération Tchad-Centrafrique ont pris fin samedi à N'Djamena. Les deux parties ont défini de » ...la suite
Ndjamena accueille, depuis le vendredi 20 décembre, la commission mixte Tchad-Centrafrique. Il s’agit d’une réunion qui regroupe les deux États » ...la suite
LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE A GAGNE CINQ (5) MEDAILLES A LA COMPETITION PANAFRICAINE DE BOXE DE YAOUNDE, DONT TROIS (3) EN OR ET DEUX (2) EN ARGENT. » ...la suite
Au Tchad, la conférence des évêques a présenté le 13 décembre sa lettre de Noël, un texte publié habituellement à la veille des fêtes de fin » ...la suite
« Il se prépare un plan de déstabilisation de deux Etats de la sous-région à savoir : le Cameroun et la République Centrafricaine », a appris c » ...la suite
« Il se prépare un plan de déstabilisation de deux Etats de la sous-région à savoir : le Cameroun et la République Centrafricaine »; a appris c » ...la suite